Comment mesure-t-on les précipitations de pluie?

  • Pour mesurer les hauteurs de précipitations (on parle aussi de "lames de précipitations"), on utilise un pluviomètre dont le principe consiste tout simplement à canaliser les précipitations pour en mesurer le volume ou la masse (manuellement ou automatiquement). L'unité utilisée est le mm (millimètre) ou L/m². Le "mm" correspond en volume, à une hauteur d'eau de 1 mm sur une surface plane de 1 m² (soit 1L). Les pays anglo-saxons utilisent parfois l'inch (le pouce). 1 inch correspond à 25,4 mm de précipitations et la résolution la plus courante est le centième de inch (0,254mm). La plupart des pluviomètres ont une résolution de lecture ou d'enregistrement comprise entre 0.1 et 1mm.
Les pluviomètres automatiques utilisent :                                                          
  • le principe à auget basculeur : une cuillère équipée d'un ressort ou un auget double compartiment autour d'un axe bascule pour une masse d'eau précise.vantage : utilisation seule du poids de l'eau, appareil simple et précis jusqu'à des intensités de 250mm/h en résolution 0,2mm. Le transducteur n'a pas besoin d'énergie électrique. 
  • le principe par pesée : une balance mesure l'évolution de la masse de précipitations canalisées.

Avantage : en montagne, associé à une solution anti-gel, ce type de pluviomètre permet de mesurer des lames de précipitations neigeuses sans apport d'énergie électrique.

  • le principe optique : La variation d'amplitude et de durée d'un faisceau d'ondes permet de mesurer la vitesse de chute et le diamètre des gouttes d'eau.

Avantage : étude poussée de la pluviométrie. Permet de mesurer diamètres, vitesses de chute et type de précipitations.

  • Pour se faire une idée des précipitations....
  • Les régions du monde sont soumis à des régimes de précipitations très différents. A Arica au Chili, la moyenne annuelle des pluies est < à 1 mm! En revanche, à Cherrapunji en Inde, il tombe en moyenne près de 12000 mm de pluie par an (et jusqu'à 26461 mm d'août 1860 à juillet 1861, c'est le record mondial). En France, les régions les moins arrosées reçoivent de 450 à 600 mm (Colmar, Marseille...) et les plus arrosées autour de 2500 mm (régions montagneuses exposées des Cévennes, des Alpes, Vosges (partie occidentale)...).
    Dans certaines régions du monde, des chutes de neige > 2mètres en 24 heures ont été mesurées. Des intensités de pluie "extraordinaires" (>1800mm/h de moyenne sur 1 minute) et des grêlons de près de 2 kg sont parfois l'oeuvre de Dame Nature...
NEWSLETTER
Contact info

ADRESSE:
14, rue Denis Papin - BP 76
BEZONS
95873
France
TÉLÉPHONE:
(+33) 01 39 82 25 55
(+33) 01 39 82 67 31