Mesure du vent (vitesse et direction horizontale, composante z)

Le vent est un paramètre météorologique primordial pour la compréhension de l'atmosphère qui nous entoure. Sa mesure intéresse le météorologue mais aussi de nombreuses activités humaines (aviation, chantiers publics, navigation maritime, agriculture, potentiel éolien, loisirs...).

Sa mesure présente de nombreux intérêts, fonction des activités concernées. Au sol, en phase d'atterrissage, un pilote d'aéronef sera intéressé par la connaissance de la direction et de la vitesse du vent instantané alors que l'étude du potentiel éolien s'intéressera plutôt à la donnée du vent moyen sur de longues périodes. On mesure la vitesse du vent à l'aide d'un anémomètre dont il existe plusieurs types (à hélice, à coupelles, à ultrasons, à fils chaud...) souvent adaptés à un seul ou plusieurs contextes de mesure. En météorologie synoptique, on mesure la vitesse et direction du vent à 10m de hauteur au-dessus d'un sol dont la rugosité est la plus faible possible, et dont on élabore des moyennes sur 2 minutes, 10 minutes, le profil rafaleux et la rafale maximum (échantillonnage de 0.5sec). Dans certains cas, la connaissance de la composante verticale du vent présente un intérêt (par exemple : étude de l'impact de la construction d'un pont sur l'écoulement du vent dans la vallée qu'il surplombe) La Nature sait créer des phénomènes atmosphériques remarquables très dangereux pour l'Homme. En mer, des cyclones tropicaux sont capables de générer des vents maximaux supérieurs à 300km/h tandis que sur terre, les tornades peuvent produire des vents destructeurs dépassant les 500km/h!!

 

 

NEWSLETTER
Contact info

ADRESSE:
14, rue Denis Papin - BP 76
BEZONS
95873
France
TÉLÉPHONE:
(+33) 01 39 82 25 55
(+33) 01 39 82 67 31